Fondation OPEJ Edmond de Rothschild : les grandes dates

1942–1943

Dans la clandestinité des groupes de résistants créent le Service d’Evacuation et de Regroupement d’Enfants (S.E.R.E.)

1944

L’œuvre de Protection des Enfants Juifs (OPEJ) succède au S.E.R.E.

1944

Création des Maisons d’Enfants de Déportés

Juin 1945

I’OPEJ se constitue en Association Loi 1901

14 août 1957

L’OPEJ est reconnue d’utilité publique

Décolonisation et guerre froide : accueil des familles juives d’Afrique du Nord, d’Egypte, de Hongrie…

1968

Edmond de Rothschild met à la disposition de l’OPEJ, forcée de quitter la maison de Pontault-Combault, son château de Maubuisson, à Saint Ouen L’Aumône, Val d’Oise

1975

Création du service d’Action Educative en Milieu Ouvert (AEMO)

1976

Création des Services de Prévention Spécialisée

1997

Création du Point Ecoute Accueil Jeunes Maguen Noar

2002

La loi relative aux droits des personnes et à la qualité du système de santé est l’occasion d’un important travail de formalisation qui favorise la transparence et la lisibilité de l’action

2003

Ouverture de la Maison des Familles et des Cultures

2010

Création du service d’Accueil familial et Educatif de Jour

2012

L’association OPEJ devient la Fondation OPEJ- Baron Edmond de Rothschild ;

reconnue d’utilité publique