Le Directeur de l'OPEJ

Message de Simon Bokobza

 

Mouvement de résistants, constitué pendant la Seconde Guerre mondiale comme Service d’évacuation et de regroupement d’enfants, notre Fondation prend le nom d’œuvre de protection des enfants juifs (OPEJ) en 1944 et se constitue en association en 1945.

Depuis sa création, elle n’a cessé d’évoluer pour poursuivre sa mission de protection de l’enfance et de la jeunesse en danger, en l’adaptant aux circonstances changeantes de l’histoire. La notion de protection de l’enfance, traversée par tous les courants de pensée qui animent la société, n’a cessé et ne cesse d’évoluer : le débat permanent entre les différents acteurs permet de définir les formes prioritaires d’action.

La Fondation OPEJ-Baron Edmond de Rothschild agit dans la fidélité aux valeurs humaines fondamentales, qui plongent leurs racines dans la tradition juive, et notamment dans la valeur essentielle de techouva : elle affirme la capacité de l’homme à se remettre en route quand il s’est égaré et à progresser vers la réalisation de son être. Elle s’inscrit dans le respect des valeurs républicaines et démocratiques qui déterminent le cadre juridique de sa mission de service public.

En application de la loi de 2002, relative aux droits des personnes et à la qualité du système de santé, le travail que nous avons mené autour de notre projet associatif a fait ressortir l’attachement de tous et de chacun à un traitement individualisé de chaque situation, afin de donner à chaque enfant et à chaque jeune les moyens d’orienter sa vie, de vivre avec son histoire. Dans l’esprit de la loi, nous nous sommes dotés de procédures d’évaluations de la qualité de notre travail.

C’est pour nous une nécessité au regard des missions de service public qui nous sont confiées par les autorités locales, territoriales et nationales. C’est une exigence au regard de notre conception engagée de la solidarité et de la justice sociale. Et c’est une obligation morale au regard de notre Conseil d’administration et de nos présidents, le Baron et la Baronne Edmond de Rothschild et, aujourd’hui, Benjamin et Ariane de Rothschild, qui nous ont toujours soutenus par leur présence, leur disponibilité et leur générosité.

Aujourd’hui comme à toutes les périodes de son histoire, la Fondation s’est résolument tournée vers l’avenir et a opté pour la vie ; c’est encore ce qui transcende les établissements et services. La vie qui se construit autour des valeurs humaines fondamentales dont chacun d’entre nous est le dépositaire en charge de transmettre à ceux qui fonderont l’avenir

 

Membre fondateur de la Fondation OPEJ,

Directeur général de l’OPEJ de 1995 à 2015

FONDATION OPEJ
Baron Edmond de Rothschild

10, Rue Théodule Ribot- 75017 PARIS